RÉFLEXIONS

Les animaux c’est trop chou, il ne faut pas tuer les animaux ! (ni les humains d’ailleurs)

Bon on est d’accord c’est un peu plus complexe que ça !

Changer ses habitudes et devenir vegan c’est un peu comme partir à l’aventure, découvrir de nouvelles contrées parfois inexplorées, et c’est aussi un challenge quotidien. Si tu te lances dans cette aventure pour de bonnes raisons, normalement ça sera facile.

A une question sans cesse tu devras répondre : pourquoi le choix du véganisme ? 

Il y a plusieurs raisons, mais l’idée principale est la suivante

 les animaux sont des êtres « sentients« .

C’est-à-dire qu’ils ont des émotions, des désirs, des buts, une conscience, tout ça ! En gros il nous ressemble plus qu’on veut bien le penser. Ce n’est  pas trop compliqué à imaginer pour un chat ou un chien : quand vous le voyez faire ses yeux ‘trop mimi’ ou que vous lui devinez un sourire. En plus, si vous le pendez pas les pattes pour le mouiller et ensuite électrocuter pour les découper en morceaux on vous traitera de psychopathe, et pourtant c’est le sort réservé aux poules (pour ne donner qu’un exemple).

Donc la question peut se poser autrement : en sachant cela, pourquoi est ce que je continuerai à manger de la chaire animal ? Pourquoi est ce que je continuerai à tuer pour manger ?

  1. Parce que c’est quand même bon le saucisson ! C’est l’argument hédoniste caractéristique de nos sociétés modernes, et c’est aussi très égoïste. Le plaisir avant tout, peu importe qui est tué, peu importe le coût pour la planète et même pour sa santé, les animaux c’est pour manger.
  2. Et c’est notre deuxième point, et pas des moindre : mais c’est naturel de manger des petites cadavres (les gens utilisent plutôt le mot viande). Cet argument est souvent lié à ce que j’ai appelé l’argument du lion. « Oui mais regarde Déborah c’est la nature quand même le lion il tue aussi pour manger« . Mais,et oui il y a trop souvent un MAIS  alors quelques petites précisions anatomiques : l’homme peut manger de la chaire, il la digère, mais il n’est pas carnivore. Il a la possibilité anatomique mais pas le besoin. Ce qui est fondamentalement différent. D’ailleurs on digère probablement de l’humain et de la limace, pourtant ni l’un ni l’autre ne me fait envie, ni un lapin, ni un cheval, ni une vache, (je parle pour moi là) enfin vous avez compris l’idée. Et en plus la bonne nouvelle est que nous pouvons vivre sans consommer aucun produits d’origine animal, et ce en bonne santé, que vous soyez bébé, enceinte, une personne âgé, sportif ou pas, c’est possible (c’est pas moi qui le dit).

Donc mis à part que c’est bon les cadavres et que persiste ce mythe selon lequel on en a besoin pour vivre, je ne vois pas pourquoi je continuerai à consommer des produits d’origine animal ?

Ici je n’ai même pas mentionné l’argument écologique (et oui l’élevage ça pollue), et celui de la santé (et oui à nouveau, centrer son alimentation sur des légumes, légumineuses et céréales c’est top, ajoute des fruits, des oléagineux, des huiles et le tour et joué. Bye bye le cholestérol et la graisse !

Bref, je pense que tous végétaliens est d’accord pour penser sa consommation non pas comme un privation mais bien comme un découverte de nouvelles saveurs !

So, GOVEGAN !

Deb 🙂

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s