CHRONIQUES - Enquêtes & lifestyle, LIEUX - Où faire ses courses et manger

Agricovert – Des paniers Biologiques, Locaux et Solidaires, mais pas seulement !

 

AGRICOVERTUne agriculture paysanne, respectueuse des sols, sans produits chimiques ? Une alimentation biologique accessible ? Une transparence sur la production des produits ? Un rêve ? Plus maintenant, c’est ce que la coopérative Agricovert rend possible.

Cette coopérative agricole à finalité sociale a été créée par Ho Chul Chantraine en 2011 et, bonne nouvelle les produits sont disponibles à Bruxelles !

Je me suis rendu à Gembloux pour poser mes petites questions et comprendre un peu mieux ce qu’est Agricovert. Petit coup d’œil sur son fonctionnement.

Souveraineté alimentaire et fin du chômage, de l’utopie à la réalité.

Reprendre le pouvoir sur son alimentation et réduire le chômage, cela parait être un projet titanesque, et pourtant, tout semble très simple lorsque Ho Chul vous l’explique. Retour sur quelques enjeux de l’alimentation aujourd’hui.

La souveraineté alimentaire qu’est-ce que c’est ?

C’est un droit, celui des peuples de choisir leurs politiques agricoles.

L’idée est que dans un pays, vous, moi, tous les habitants doivent se nourrir, c’est un fait. Mais comment nourrir tout ce petit monde ?

Nous avons plusieurs choix :

  • Suivre le modèle dominant du libéralisme économique : concurrence, monoculture, production industrielle, importations/exportations,…
  • Créer d’autres modèles : c’est ce qu’Agricovert réalise au quotidien. En remettant l’agriculture à l’échelle humaine, en créant des liens entre producteurs et consommateurs, en abandonnant la compétition pour l’échange de savoir, c’est, entre autres comme ça que fonctionne cette coopérative.

Pour revenir à notre concept de souveraineté alimentaire :

  • Dans le premier cas on dépend des lois du marché, de l’industrie alimentaire, des géants et multinationales. Nous n’avons donc aucune prise sur ce que nous consommons, c’est l’opposé de la souveraineté alimentaire.
  • Avec Agricovert on place les producteurs et consommateurs, donc les êtres humains, au centre afin de promouvoir une agriculture et une consommation durable et respectueuse d’un point de vue environnemental mais aussi social et économique. On reprend le pouvoir sur notre alimentation.

De plus, une des finalités de cette coopérative est de promouvoir l’insertion professionnelle, elle veut former et engager des personnes qui ont des difficultés à s’insérer sur le marché du travail. En parallèle, elle continue de soutenir les producteurs. C’est donc une approche holistique que nous propose cette coopérative, comme si son créateur Ho Chul avait pensé à tout,…

Donc, grâce à Agricovert vous reprenez le pouvoir sur ce qui se trouve dans votre assiette.

Vers un nouveau modèle de fonctionnement ?

Chez Agricovert l’idée n’est pas de s’enrichir personnellement. C’est ce qui démarque particulièrement Agricovert des autres coopératives, sa finalité est sociale et pas financière.

Mais si ce n’est pas pour enrichir quelqu’un où va votre argent ?

Une partie arrive directement dans la poche des producteurs, évidemment. Puis, la coopérative doit fonctionner, donc Agricovert prend une marge sur les produits qu’elle vend. C’est ce qu’on appelle un circuit-court : un seul intermédiaire entre le producteur et vous. Donc, on sait d’où nos produits proviennent. Et n’ayez crainte, votre argent servira à VRAIMENT créer des emplois durables. C’est une des finalités sociales dont je vous parlais : l’insertion professionnelle.

Plus d’infos sur les sociétés à finalité sociale.

Mais à quoi ça sert une coopérative agricole à finalité sociale ?

AGRICOVERT PRODUCTEURSL’idée est alors de créer des liens entre les producteurs. Ils vont alors penser et partager leurs expériences. Des espaces de discussion se créent, le concept de compétition devient alors has-been et est remplacé par ceux de coopération et d’échange de savoirs.

Les paysans s’unissent afin de nourrir la population de manière plus saine, équitable et écologique.

Cela implique aussi pour eux de se réunir une fois par mois pour planifier les récoltes. Le principe de fonctionnement est le suivant : la sociocratie. Qu’est-ce que c’est ? Lorsqu’une question est soulevée, tous les participants doivent s’exprimer, chacun à leur tour jusqu’à ce qu’une réponse satisfaisante pour tous est trouvée.

De plus, Agricovert créée des emplois durables. La coopérative offre la possibilité à des personnes peu qualifiées de se réinsérer sur le marché du travail. Et c’est un lieu de mixité, elle fait le pont entre les producteurs, les consommateurs et les travailleurs.

Et ce n’est pas tout, il existe aussi des groupes de travail composés de consom’acteur  et de producteurs. Ensemble ils  vont réfléchir sur des questionnements liés à la notion de qualité, à la fixation des prix, la charte,…  Donc, la coopérative Agricovert est aussi un espace se poser des questions, discuter, trouver des réponses.

 

Le comptoir à Gembloux

J’ai eu la chance de me rendre au comptoir de Gembloux. C’est le siège d’Agricovert, c’est là que se trouve l’entrepôt dans lequel les paysans viennent déposer leurs légumes qui sont assemblés avant d’être livrés.

Et, si vous passez par-là n’hésitez pas à vous arrêter pour vous faire quelques emplettes : des fruits et légumes et plein d’autres choses : bières, farines, etc. Et il y a même une partie traiteur, on peut repartir avec un bon petit plat déjà tout fait.

AGRICOVERT PHOTO

En plus l’endroit est hyper accueillant : des livres à disposition, des tables et étagères faites avec des matériaux de récupération ! Autant vous de dire, c’est une autre expérience de faire ses courses chez Agricovert. Parce que c’est aussi un lieu convivial, de rencontre et d’échange. C’est plus qu’un simple magasin, c’est un espace citoyen et collectif.

Adresse : Chaussée de Wavre 37, 5030 Gembloux.

Heures d’ouverture : Du Mercredi au vendredi 12h00 à 18h30

                                                                                                           Samedi de 12h00 à 14h00

 

Commander chez Agricovert !

C’est ce qui nous intéresse nous, petits bruxellois. Et bonne nouvelle, c’est très simple, vous vous rendez simplement sur le site internet d’Agricovert et vous vous créez un compte afin d’avoir accès à l’E-shop et de pouvoir faire vos courses en ligne. Lors de votre inscription vous sélectionnez le lieu où vous allez récupérer vos produits.

Ensuite vous choisissez les produits dont vous avez besoin. Des paniers de légumes et de fruits mais aussi des farines, du quinoa, du pain, et même des produits d’entretien et des tisanes à des prix abordables.

Le vendredi il ne vous restera plus qu’à aller chercher votre commande dans un point de dépôt à Bruxelles. http://www.agricovert.be/?page_id=721

En somme, commandez chez Agricovert si vous voulez :

  • connaitre la provenance de vos produits
  • manger sainement, sans produits chimiques
  • soutenir l’agriculture respectueuse de la nature
  • coopérer à la création d’emplois
  • Et bien d’autres choses encore.

 

Le petit mot de la fin

Alors qu’à l’heure actuelle nous sommes inondés de produits provenant de l’industrialisation alimentaire, couverts de produits chimiques, remplis de substances douteuses : additifs et autres colorants en tous genres Agricovert nous offre autre chose. La possibilité de redevenir acteur de notre alimentation, la production à l’échelle humaine, de la nourriture locale, biologique et de qualité et le tout à des prix abordables.

Et si nous réapprenons à manger, ensemble ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s